fbpx

Célébrez les petites victoires de vos enfants

juillet 04, 2016

Il n’y a pas si longtemps ma fille à peine âgée de 12 ans est venue me demander si je pouvais assister à son bal de graduation. Étant d’une génération où la première vraie célébration d’un adolescent est la transition d’une école à une autre, d’un mode de vie à un autre et d’un style d’apprentissage simple à un style d’apprentissage plus sophistiqué, bref la transition de l’école secondaire au collège, je me demandais si ma fille n’était pas un peu trop en avance sur son temps. Alors qu’elle m’expliquait que ce serait une soirée avec des robes et des costumes, de la danse, des rencontres et que sa vie pouvait changer si CE jeune homme ne l’invitait pas pour une danse, je me suis dit que le temps passait trop vite.

pic4-kazoom

Dans mon entourage, je suis le plus conservateur — ou vieux-jeu selon certains. Mon avis sur ce bal de fin d’études de l’école primaire à l’école secondaire n’était pas que c’était stupide et que ma fille ne devait pas y aller pour telle ou telle raison, mais que cet événement pouvait être moins stressant pour ces êtres candides.

Les centres d’amusement familiaux sont le parfait exemple de ce que je veux avancer. Leurs installations permettent de célébrer toutes ces petites victoires que réalisent nos enfants. Leurs camarades de classe peuvent s’y présenter avec leur famille respective et profiter d’une journée remplie d’activités sans la pression de trouver la bonne robe ou attendre l’invitation de ce fameux garçon.

Enfin, par-dessus tout, je crois que célébrer nos enfants et leurs victoires dans cette vie folle est une des choses les plus importantes à faire pour eux en tant que parent. Créer des souvenirs dans un environnement où le plaisir, les bons repas et la famille forment un tout est quelque chose qui va de soi.

Le nouveau visage du loisirLe meilleur remède qui soit : le plaisir!